Autrefois, on avait pour coutume d'accrocher un fer à cheval sur la porte des granges et des maisons pour porter bonheur ou éviter le malheur. On accrochait aussi dans le même but des photos pieuses, la croix de Jésus ou la Vierge Marie. Sachez qu'en Feng-Shui, il existe des "lignes de vide" dans toutes les directions cardinales à intervalles réguliers. Si votre porte d'entrée est affectée par l'une d'entre elles, les énergies négatives peuvent s'y engouffrer. C'est à mon sens, ce qui permettait (encore de nos jours) aux jeteurs de sorts d'atteindre une famille par cette brèche énergétique.

Savez vous que le meilleur remède en Feng-Shui contre ce problème est de mettre "un morceau de métal" sur la dite porte et d'accrocher en face de celle-ci une image ou représentation sacrée selon ses propres croyances?
J'en déduit que les règles qui nous prémunissent contre les énergies négatives n' ont pas de frontières...